Stéphane Boisard

Stéphane Boisard

Stéphane Boisard est un enseignant-chercheur de l'Institut National Universitaire Jean-François Champollion). Il est rattaché au laboratoire CNRS (FRAMESPA - UMR 5136) de l'Université de Toulouse Jean-Jaurés et membre associé du Laboratoire de l'EHESS à Paris (Mondes Américains - UMR 8168). Il a soutenu en 2001 une thèse en histoire de l'Amérique latine intitulé La Nouvelle droite Chilienne : autoritarisme, néolibéralisme et conservatisme (1955-1983) et mène, depuis, des recherches sur les droites latinoaméricaines. Il co-organise les colloques bi-annuels "Penser les droites en Amérique latine au XXe siècle" et participe au réseau de recherche de la CLACSO "Derechas contemporáneas: dictaduras y democracias". Parmi ses publications récentes, il a coordonné en 2017 un dossier de la revue Anuario de l'Université de Tandil (Argentine) sur le thème "Derechas en el cono sur latinoamericano. Circulaciones, redes, propuestas y miradas en los siglos XX y XXI". Il a dirigé le livre Mobilisations sociales et effervescences révolutionnaires dans le Cône Sud (1964-1976), publié aux Presses Universitaires de France/CNED en 2015.

Il sera présent lors de la table ronde "Le mouvement étudiant en Amérique Latine" qui se tiendra le 10/03 à 14h dans la salle Jacques Ellul du Cinéma Jean Eustache.